J’envisage une refonte de mon site web

Refonte site web

Afin d’avoir un outil pratique et fonctionnel, vous n’avez pas toujours à faire compliqué. Pensez, avant toute refonte site web, à vous servir de ce qui existait déjà, de ce que vous avez sous la main. Comme on dit, on ne change pas une équipe qui gagne. D’ailleurs, c’est également valable pour les sites web. Si vous n’avez plus besoin du vôtre, car celui-ci est devenu désuet ou bien dépassé, ne vous en débarrassez pas. Le fait que celui-ci ne réponde plus à vos exigences n’est pas une raison pour le mettre hors ligne.

Vous pourrez toujours le recycler en faisant juste une refonte. Ce, en l’adaptant à vos besoins du moment.

Refonte de site, la définition

La refonte est un passage obligé pour tout le monde. Ou tout du moins pour chaque professionnel qui possède un site web, car justement, elle concerne la création web.

Cette opération consiste en quelque sorte à effectuer une remise à neuve de votre site web surtout si celui-ci est obsolète. En effet, malgré tout le succès et la visibilité dont vous profitez, tôt ou tard, vous pourrez être dépassé. Dans ce cas, c’est important de lui redonner une autre forme, une image ainsi qu’un nouvel aspect au goût du jour. Le visuel compte pour beaucoup. Vous devrez obligatoirement améliorer non seulement le design, mais également les fonctionnalités. Il s’agit de le mettre à niveau pour pouvoir s’aligner avec la concurrence, pour qu’il soit bien optimisé et surtout pour qu’ils suivent les standards du web.

Néanmoins, la refonte ne se fait pas facilement. Elle requiert certaines compétences, d’où le besoin de faire appel à des professionnels.

A quoi penser au moment d’une refonte site web?

Notons toutefois qu’elle est plus poussée qu’un relooking. Elle implique un changement complet de votre site.

En voici quelques listes de cas où la refonte de site est incontournable :

  • Le design du site est « vieillissant » donc n’est plus attrayant et ne reflète pas l’image de l’entreprise
  • Votre entreprise lance une nouvelle activité et votre website doit intégrer de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux contenus
  • Votre site n’est pas encore responsive design alors que vous souhaitez avoir un site mobile-friendly
  • Vous voulez migrer vers un autre CMS. Par exemple, vous voulez passer du CMS propriétaire à un CMS Open-Source comme WordPress.
  • Votre site n’est pas bien référencé sur Google
  • Votre site n’est pas en HTTPS donc pas sécurisé avec un certificat SSL et qu’il ne permet pas son installation
  • Vous avez trop de pages inutiles SEO.
  • Vous voulez vous mettre en phase avec l’algorithme de Google.

Comment la refonte de mon site peut-elle impacter mon référencement ?

Une refonte ne doit pas se suffire à elle-même, n’oubliez pas de penser SEO. En effet, elle ne concerne pas uniquement la partie design, mais, pratiquement tout, que ce soit le fond ou la forme. Surtout le référencement naturel ne doit en aucun cas être laissé de côté.

Si la refonte n’est pas bien conçue, le site pourrait ne plus être indexé. Cela signifie que votre site web n’apparaît plus dans les résultats de recherche. Même si cela peut être corrigé, vous devriez attendre plusieurs semaines voire des mois pour récupérer vos positions dans les SERP.

Ce qu’il faut savoir pour une refonte site web cohérente

D’un autre côté, si vous souhaitez nettoyer ou modifier certaines de vos pages web dans la nouvelle adresse du site, faites attention à ne pas modifier les URL des pages existantes. Pour ne pas tomber dans ce piège, réalisez des redirections 301. Autrement, Google ne sera pas en mesure de comprendre ces changements. Il se contentera d’afficher l’erreur 404 dès qu’un internaute veut visiter votre site. De plus, tous les acquis du SEO seront réduits à néant : liens entrants, positionnement sur un mot clé, etc. Pire encore, les robots de Google pourraient considérer le contenu du nouveau site comme dupliqué. Et cela n’est pas sans effet sur votre indexation SEO.

Les risques à prendre en compte

La non-optimisation du site et les oublis techniques. En effet, qui dit refonte ne signifie pas qu’il faut tout supprimer et tout créer. À force de tout remplacer, vous risquerez une chute de votre référencement. Donc, pour remonter en position sur les résultats de recherche, n’effacez pas les contenus qui réussissent. Et, si c’est ce qui a fait le succès de votre site, pourquoi s’en débarrasser ? Donc, pour alimenter le nouveau site, pensez à rédiger des contenus intéressants et agréables à lire pour les internautes tout en répondant aux exigences de Google. L’idéal serait donc d’écrire des articles riches et qui exploitent au mieux le mot clé et son champ lexical. Enfin, sachez qu’un moindre oubli peut être fatal pour votre visibilité. Il faut tout vérifier : balises h1, title, meta description, optimisation des images, mise à jour du fichier robots.txt, etc.

Les règles élémentaires à suivre avant de refondre mon site web

Avant de penser faire la refonte de votre site web, vous devez impérativement faire attention à certains points. Ne serait-ce que pour garantir la réussite de l’opération en question.

Mais, le plus important sera la considération du SEO tout du long. Avant ladite refonte, vous devez coûte que coûte effectuer une analyse de l’existant. Cela afin de déterminer les éventuels changements et améliorations à envisager et à venir. D’abord, réfléchissez au préalable au contenu que vous voulez, sélectionnez les pages ou publications qui ont particulièrement eu du succès. Ensuite, identifiez également les pages qui n’attirent pas de trafic. Et enfin, inscrivez le tout dans un cahier des charges pour ne rien laisser au hasard. Faites le tri et n’hésitez pas à supprimer les pages de mauvaise qualité.

Faire appel à une agence pour une refonte site web, bonne idée?

Vous devez également penser à établir une collaboration avec un professionnel. Et, cette partie est surtout requise pendant la refonte, mais c’est mieux de le prévoir avant. Cela vous évitera d’avoir de mauvaises surprises. En outre, pour le choix du prestataire, vous disposez de deux possibilités. Soit, vous optez pour un expert du SEO qui pourra vous accompagner depuis le début de la refonte jusqu’à la mise en ligne du site. Soit vous faites appel à ce professionnel seulement pour réaliser un audit technique. Toutefois, cette dernière option peut présenter quelques inconvénients surtout si le thème de base est mauvais pour le SEO. Il faudra plusieurs heures pour corriger les erreurs. Ce qui ralentira la mise en ligne.

Ce qu’il ne faut surtout pas faire quand vous refaites un nouveau site

Bien que faire la refonte soit passablement accessible à tous, pensez tout de même à tout.

Le plus crucial ? Voyez tout dans les moindres détails et ne priorisez pas uniquement une seule partie. Ainsi, ce serait inutile de se focaliser exclusivement sur le design pour présenter un contenu vide.

Enfin, en effectuant une refonte, vous devez toujours garder le SEO et le référencement en tête. N’oubliez pas les vérifications. Pour ce faire, procédez à un audit technique en bonne et due forme. Évitez également de laisser de côté le contenu du précédent site web. Ils pourraient s’avérer être vos meilleurs atouts.

Mini plan d’action pour la refonte d’un site web sans (trop) impacter le référencement

Une refonte ne s’arrête pas uniquement à l’aspect visuel de votre site web. Bien évidemment, un beau design constitue un atout considérable. Cependant, il ne servirait pas à grand-chose si vos cibles habituelles ne savent plus où vous trouver.

Si jamais vous négligez le SEO, vous risquerez de voir tout votre trafic disparaître. Cependant, vous devriez à la fois penser à garder vos visiteurs actuels, mais aussi à en dénicher d’autres. Nous avons donc compilé ci-après une liste que nous vous conseillons de suivre lors de cette occasion.

Les 6 étapes à suivre

  • Testez si les moteurs de recherche indexent toujours votre site après les divers changements effectués. Autrement dit, vérifiez qu’il continue d’apparaître dans les résultats retournés.
  • Réfléchissez à deux fois avant de supprimer une page ou d’y apporter d’importantes modifications. Si Google l’affichait dans les premières positions pour un certain mot-clé, les conséquences s’avéreraient désastreuses. Pensez au moins à utiliser des redirections.
  • Quoi que vous décidiez, n’oubliez pas de mettre les besoins des internautes au premier plan. Ne changez pas une formule qui marche. Ce n’est pas le moment de tout bouleverser et de tout remplacer par des monologues sans fin.
  • Les contenus demeurent rois. Et cette situation est exacerbée pour les articles très techniques. Si vous vous en débarrassez par mégarde, cela aura un impact négatif sur votre visibilité. Pensez à la fois à optimiser pour l’être humain et les bots des moteurs de recherche.
  • Faites attention aux éventuelles mauvaises configurations. Vérifiez plus particulièrement les contenus des fichiers « robots.txt » et « . htaccess ».
  • Et pour finir, réalisez un crawl complet de la version précédente avant de mettre la nouvelle en ligne. Vous pourrez pour cela utiliser des outils comme Screaming Frog ou Xenu. Vous serez alors en mesure de constater que toutes les URL redirigent bien vers les nouvelles destinations.

Derniers conseils pour une refonte sans souci

Nous allons terminer par quelques conseils pratiques après le lancement de votre nouveau site. Pensez à suivre l’évolution de votre position sur les pages de résultats pendant quelques semaines. Quelques fluctuations sont à prévoir. En effet, la prise en compte des modifications apportées ne s’effectue pas dans l’immédiat. Donc, ne paniquez pas si vous perdez quelques places. Par contre, vous devriez vous montrer plus réactif si vous disparaissez complètement. Utilisez les outils existants comme « Google Search Console » ou encore « Google Analytics ».

Si vous générez déjà un trafic non négligeable, essayez d’optimiser les contenus futurs. Examinez les mots-clés qui ont mené jusqu’à vous. Prêtez une attention particulière à ceux qui n’amènent pas la majorité des visiteurs. Certains d’entre eux pourraient constituer une véritable mine d’or si vous savez les exploiter. Enfin, implémentez un moteur de recherche interne. Il vous éclairera davantage sur les attentes des utilisateurs de votre site.

Conclusion

Pour finir, parlons un peu des « backlinks ». Les liens externes qui pointent vers vous jouent un rôle crucial sur votre popularité. Donc lors d’une refonte, veillez à bien les rediriger. Si vous en avez les moyens, servez-vous d’outils payants comme Majestic, Ahrefs ou encore Semrush.